Minimalisme : désencombrement de livres et 5 livres qui ont changé ma vie

Je voulais partager dans cet article la deuxième étape du tri Marie Kondo : les livres et pourquoi ce n’est pas une étape facile de désencombrement ! J’en profite aussi en fin d’article pour vous partager cinq livres qui m’ont profondément marqué avec un petit avis sur chaque.

Désencombrer ses livres ?

Le désencombrement, c’est vraiment marrant : trier, ranger… Si, si, je vous assure ! On se plonge dans tous ses souvenirs et après, notre intérieur est bien mieux rangé et on se sent tellement léger. Bon, il y a certains objets qui sont plus dure que d’autres à trier, pour moi, l’étape difficile a été les livres.

Pourquoi désencombrer les livres a été difficile

J’ai un grand respect pour les livres. Ils sont très importants dans ma vie. Donner, même les livres que je n’ai pas lus, ce n’est pas facile. Après tout, ils ont orné ma bibliothèque pendant si longtemps ! Bon, il y en beaucoup que je n’ai jamais ouvert, ou je n’ai jamais réussi à aller au delà de la page 4, mais de la à abandonner ces pauvres petits dans la nature, et s’il était mal traité ? *_*

Bref, même les livres que je n’ai pas lus ne sont pas facile à donner. Et je suis particulièrement sentimentale avec les livres que j’ai lus ! Ces livres ont comme cristallisé mon sentiment au moment où je les ai parcouru. Je le tiens dans ma main, et je me souviens de mon état d’esprit, mes occupations du moment… Ce sont vraiment des objets souvenirs !

La surconsommation des livres

Ce tri m’a fait repenser ma consommation de livre. Car on peut bien sûr surconsommer les livres, comme tout le reste. Pendant longtemps, je suivais des chaines littéraires sur youtube qui poussent énormément à la consommation de littérature, notamment de jeunesses.  Cette surconsommation est souvent déculpabilisée (c’est forcément bien d’acheter des livres), cela semble normal d’acheter beaucoup plus de livres qu’on ne peut en lire ! Et bien sûr, d’un point de vue environnemental, cette surconsommation n’est pas sans conséquence ! (comme on peut s’en douter).

Comme j’achetais beaucoup de livres, je me mettais aussi la pression pour lire beaucoup, et au final, trop de livres ne me plaisaient pas vraiment (très lassée des best sellers creux…).

J’ai envie de lire comme j’en ai envie, sans me préoccuper du nombre ou de tel livre qui doit absolument être lu. Si je lis un livre dans l’année mais qu’il me marque profondément, je serai très heureuse.

5 books that « spark joy »

Certains livres ont vraiment marqué une période de ma vie, d’autres ont vraiment changé ma façon de voir le monde, de penser. (Oui, j’aime bien les livres un peu philosophiques.) Ces livres sont vraiment très importants pour moi.

Voici cinq livres qui m’ont touché, qui font réfléchir, que je recommande vivement.

livresphotos !

1. Ismael, Daniel Quinn, 1992

TEACHER SEEKS PUPIL.

Must have an earnest desire to save the world. Apply in person.

« Professeur cherche élève. Doit avoir l’ardent désire de sauver le monde. Présentez-vous en personne. » C’est une petite annonce dans un journal auquel le personnage principal répond. Le professeur s’avère en fait être un gorille.

Tout le monde devrait lire ce livre… C’est indescriptible, l’impact qu’il a eu sur moi. Il a réellement changé ma vie. Je l’ai lu en anglais, il est très accessible (je n’ai pas un niveau extraordinaire, je n’ai pas eu de mal, et malheureusement, il n’est plus édité en français), je l’ai lu en deux jours, je ne pouvais plus le lâcher, tout passait après ce livre.  On a vraiment l’impression que l’histoire de l’humanité nous est contée d’un point de vue totalement nouveau. Du point de vue d’un animal, d’un gorille. Ça m’a fait réfléchir et voir notre civilisation et notre mentalité autrement. C’est un livre extraordinaire qui m’a complètement ébranlé.

2. L’histoire sans fin, Michael Ende, 1979

« Les hommes vivent d’idées. Et ces idées, on peut les orienter. Ce pouvoir, c’est la seule chose qui compte. »

Résumer : « L’histoire d’un jeune garçon qui vole un livre intitulé L’Histoire sans fin, dans une librairie. Au fur et à mesure qu’il avance dans la lecture du livre, il se retrouve lui-même faisant partie de la quête dont le but est de sauver le monde et les habitants du Pays Fantastique. »

J’étais déjà une grande fan du film enfant. J’ai lu le livre quand j’ai repéré la superbe réédition qui en a été faite. C’est un livre extraordinaire sur l’enfance, le passage à l’âge adulte, le rêve, l’imagination… C’est un conte fantastique et philosophique bien plus profond que le résumer pourrait le laissé penser. Ce livre qui est unique en son genre. Ce livre m’a fait voyager, réfléchir, m’a touché. J’ai vécu ce que Bastien a vécu, je suis rentré moi aussi dans l’histoire sans fin et j’en suis ressortie différente. Une expérience de lecture unique !

3. 1984, Georges Orwell, 1949

Big Brother is watching you.

Résumer : « 1984 décrit une Grande-Bretagne trente ans après une guerre nucléaire entre l’Est et l’Ouest censée avoir eu lieu dans les années 1950 et où s’est instauré un régime de type totalitaire fortement inspiré à la fois du stalinisme et de certains éléments du nazisme. La liberté d’expression n’existe plus. Toutes les pensées sont minutieusement surveillées, et d’immenses affiches sont placardées dans les rues, indiquant à tous que « Big Brother vous regarde »

Pour moi, c’est le livre qui m’a vraiment fait aimer les livres à la sortie du lycée. J’ai déjà beaucoup lu avant. Mais à partir de 1984, c’est comme si je découvrais ce qu’était la lecture, ou une nouvelle façon de livre. C’est le premier livre que j’ai lu qui a eu un tel impact sur moi. Un roman qui a des sens, qui m’a fait réfléchir, qui m’a complètement immergé dans la peau et la tête d’un personnage. La phrase qui m’a tellement marqué, mais que je paraphrase surement : « Le pouvoir, c’est de faire croire aux gens que deux et deux font cinq »

4. L’alchimiste, Alberto Coelho, 1994

Résumer : « Le héros de ce court roman est un jeune berger espagnol, Santiago. Il a fait ses études au séminaire, mais il a renoncé à être prêtre, contre le souhait de ses parents. Il préfère une vie au contact de la Nature, tout en continuant à se cultiver par la lecture. À la suite d’un rêve lui révélant l’existence d’un trésor caché au pied des pyramides d’Égypte, il décide d’entreprendre le voyage qui le conduit d’Andalousie jusqu’à Gizeh, en passant par Tanger et le désert du Sahara. »

Il devait se décider, choisir entre quelque chose à quoi il était habitué et quelque chose qu’il aimerait bien avoir.

Je l’ai écoute en livre audio, je l’ai écouté en deux jours, je me souvient encore avoir passé une belle journées au soleil de printemps à écouter ce livre et à voyager en Andalousie, dans le désert du Sahara jusqu’en Egypte. Le livre audio est extrêmement prenant avec des voix différentes (de très bon acteurs qui lisent le texte) et des bruitages qui nous immergent dans l’univers. La philosophie de ce conte est simple mais belle et correspond bien a ma philosophie de vie.

Lien vers le livre audio :

5. Des fleurs pour Algernon, Daniel Keyes, 1966

« Charlie Gordon, un jeune homme souffrant d’un retard mental, gagne sa vie comme apprenti dans une boulangerie. Il suit parallèlement des cours de lecture et d’écriture à l’université Beekman avec Miss Kinnian. Un jour, il est convoqué par le Dr Strauss et le Pr Nemur qui lui proposent de subir une opération du cerveau qui doit permettre de démultiplier ses facultés mentales. L’intervention ayant réussi avec la souris de laboratoire dénommée Algernon, les deux scientifiques pensent être prêts à passer au stade de l’expérimentation humaine. »

L’intelligence et l’instruction qui ne sont pas tempérées par une chaleur humaine ne valent pas cher.

J’ai adoré ce livre. Avant de le lire, j’avais peur que l’auteur présente une vision de l’intelligence très simplificatrice et élitiste. Mais pas du tout, c’est un livre très profond, très touchant qui parle de l’intelligence, mais aussi de la façon dont on traite les personnes qui sont considérées comme moins intelligentes que la moyenne, et le rapport entre l’intelligence et le bonheur.

J’espère bien trouver dans l’avenir des livres qui me marqueront comme ceux là (et encore plus) ! J’aime l’idée que
Est-ce que des livres ont marqué votre vie ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s